Essaouira : Des bénévoles se mobilisent pour le nettoyage de la plage de la ville

Un groupe de bénévoles parmi les Souiris et les résidents étrangers à Essaouira, ainsi que des associations, des restaurateurs et des exploitants de Maisons d’hôte et des clubs de sports nautiques, se mobilisent, chaque dimanche, pour le nettoyage de la plage de la cité des alizés.

Cette initiative hebdomadaire en faveur de la propreté de la plage d’Essaouira intervient après une action initiée par quelques bénévoles, un dimanche matin du mois de décembre dernier, après les grandes marées et des journées de forte houle qui avait ramené, sur la côte, une quantité phénoménale de déchets, rappellent les organisateurs.




Face à l’impératif de préserver cet espace qui constitue « le poumon » de la cité des alizés, cette action destinée à nettoyer la plage d’Essaouira, côté sud, qui devait être une action ponctuelle est devenue, ainsi, un rendez-vous dominical, ont-ils fait observer.

Très vite, le petit groupe de bénévoles a été rejoint par des associations, des restaurateurs, des exploitants de maisons d’hôtes, des clubs de sports nautiques, entre autres, se félicitent-ils.

Dans ce sillage, des organisateurs de randonnées en quad « Pro Raid Mogador et Palma Quad » et à dos de dromadaires « Rando for You », « Explora Water Sports » ont décidé de participer également à cette initiative louable, en mettant à disposition leurs équipes et moyens de locomotion : quads, 4×4 avec remorques et dromadaires, qui facilitent d’une part le transport des ramasseurs vers les zones à nettoyer, et se chargent d’autre part, du ramassage des sacs sur la plage, expliquent-ils.

De son côté, la société « Ozone », chargée du nettoyage de la ville, a rejoint le groupe de bénévoles et d’associations, en dépêchant chaque dimanche une de ses équipes avec un véhicule pour enlever les sacs de déchets et tous les détritus ramassés, notent-ils. Avec sa contribution, ladite société agit dans une zone de plage, qui est en dehors de celle qui relève du contrat de l’entreprise, rappelle-t-on.

Par ailleurs, des démarches ont été engagées auprès d’une entreprise spécialisée récemment installée dans la région pour la récupération du plastique et du verre, qui seront triés, conditionnés et ensuite, envoyés à Casablanca pour être recyclés, précise-t-on.

Au-delà de cette action hebdomadaire d’intérêt général, le groupe de bénévoles s’associe à d’autres opérations initiées par des associations locales qui œuvrent pour la même cause.

Ainsi, dimanche 17 février, c’est à la plage de « Safi-Skala » que toute l’équipe s’est retrouvée pour aider « l’Association Essaouira Solidarité et Culture » qui menait une action pour le nettoyage de cette plage.

Avec ces actions, le projet « Essaouira ville modèle dans le domaine de la préservation de l’environnement » prend forme également du côté du port de la ville, ajoute-t-on.

Les bénévoles impliqués dans la Course de Barques des Pêcheurs et également partie prenante du nettoyage de la plage, ont pris contact avec l’Association de communication, de développement et de préservation de l’environnement et de la ressource halieutique qui fédère la plupart des pêcheurs propriétaires de petites embarcations « flouka ».

Et de faire observer qu’un groupe-projet est en train de se constituer avec l’ensemble des associations de pêcheurs du port, et avec l’appui du Centre de qualification professionnelle maritime, le conseil communal, les autorités portuaires.

L’objectif est d’engager une réflexion concertée sur une meilleure prise en compte de la problématique de gestion des déchets sur les embarcations et dans le port.




>> À lire aussi: