Casa-Rabat : Des individus sèment la terreur sur l’autoroute

Depuis des mois, des individus sèment la terreur sur l’autoroute reliant Casablanca et Rabat. Les éléments de la gendarmerie royale de Témara ont interpellé deux individus. Un troisième suspect est actuellement recherché.




Le quotidien Al Akhbar rapporte que plusieurs plaintes ont été déposées suite à des vols sous la menace de l’arme blanche au niveau du tronçon de l’autoroute reliant Harhoura et Ain Atiq, à quelques kilomètres de Rabat.

Pendant des mois, les mis en cause ont agressé plusieurs automobilistes pour les délaisser de leurs biens. Les malfrats ont été interpellés après avoir agressé un ancien fonctionnaire du Palais royal, mercredi dernier, suite à une panne de voiture. Ces derniers lui ont volé son portefeuille contenant 5000 dirhams ainsi que son badge professionnel et une carte guichet.

Lors des interrogatoires, les suspects ont avoué avoir fait croire à la victime qu’ils voulaient l’aider avant de lui dérober son portefeuille contenant la somme en question, le badge et une carte guichet. Ces derniers ont dépensé les 5.000 dirhams dans de l’alcool et des psychotropes. Par ailleurs, ils étaient sous l’effet de l’alcool lorsqu’ils ont procédé à l’agression

Selon les premières investigations, les mis en cause ont dépensé les 5000 dirhams dans l’alcool et les psychotropes. Ils étaient d’ailleurs en état d’ébriété au moment de l’agression, indique la même source. Et d’ajouter qu’après avoir été convoqué par les services de la gendarmerie royale, la victime a facilement réussi à les identifier.

Les deux acolytes ont été placés à la prison d’Al Arjate en attendant la fin de l’enquête et le début du procès. Quant au troisième suspect, il est actuellement recherché par les autorités.




>> À lire aussi: