Arrestation de Hind Achchabi: la femme d’affaire livre sa version des faits

Hind Achchabi a été arrêté la semaine dernière par la police judiciaire de la préfecture de Casablanca pour avoir émis un chèque sans provision d’une valeur de 42 millions de dirhams. La femme d’affaire aurait été piégée par son mari et associé, Mohcine Karim Bennani, selon ses dires.




Dans un communiqué, Hind Achchabi par le biais de son avocat Me Redouane Rami, a donné sa version des faits. Ce dernier a déclaré que ce « chèque, signé en blanc, est daté du 13 juillet 2016 ».

À l’époque, la directrice du groupe Dalia Company, qui venait d’accoucher, l’aurait remis à son mari pour couvrir les besoins financiers de la société. Le chèque en question serait « libellé au nom d’un compte bancaire ouvert pour la société Dalia Air et non à titre personnel ».

C’est Mohcine Karim Bennani qui aurait porté plainte. Ce dernier aurait tenté d’encaisser le chèque en question, le 5 février dernier en ce présentant à la BMCE. N’ayant pas pu récupérer les 42 millions, il a porté plainte.

Me Redouane Rami souligne toutefois qu’il est étonnant de voir « la longue durée qui sépare la date figurant sur le chèque et celle où il a été présenté pour encaissement » soit plus de 2 ans et demi après avoir reçu le chèque en question.

Par ailleurs, Mohcine Karim Bennani n’a pas pu expliqué « le fait que sa femme lui ait remis ce chèque en guise de reconnaissance de dette » poursuit le communiqué. De ce fait, Hind Achchabi va porter plainte contre son mari pour escroquerie et abus de confiance.

Le procès s’ouvrira vendredi 22 février au tribunal de première instance de Aïn Sebaâ. Toutefois, l’avocat annonce qu’il compte demander un report d’audience. Hind Achchabi est toujours incarcérée dans la prison civile de Oukacha.




>> À lire aussi: