L’envoyé de l’ONU au Moyen-Orient choqué par le meurtre de 2 enfants palestiniens à Gaza

L’envoyé de l’ONU au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, s’est dit choqué lundi par le meurtre de 2 enfants palestiniens par des tirs de soldats israéliens à Gaza.




Dans un message posté sur son compte Twitter, l’envoyé de l’ONU s’est dit « consterné » par le meurtre de ces 2 enfants palestiniens survenu vendredi.

« De tels incident doivent cesser. Les enfants ne doivent pas être ciblés ni menacés. Ils doivent être protégés. La force létale n’est qu’un dernier recours. Mes plus sincères condoléances aux familles », a dit M. Mladenov.

Le mois dernier devant le Conseil de sécurité de l’ONU, M. Mladenov avait dressé un tableau sombre des perspectives de résolution du conflit israélo-palestinien, soulignant que la possibilité de création d’un Etat palestinien viable et contigu a été « systématiquement sapée par les développements sur le terrain ».

« Alors que l’année 2019 commence, nous ne devons nourrir aucune illusion sur la dangereuse dynamique du conflit israélo-palestinien qui se déroule sous nos yeux », a dit M. Mlandenov.

Au cours des derniers mois, a-t-il relevé, les autorités israéliennes ont approuvé plus de 3.100 unités de logement dans les colonies de peuplement de la zone C, la moitié d’entre elles étant prévues au cœur de la Cisjordanie.




À lire aussi:










%d blogueurs aiment cette page :