Guerre commerciale USA – Chine : les négociateurs américains arrivent à Pékin

Les premiers négociateurs américains chargés de trouver une issue à la guerre commerciale avec la Chine sont arrivés lundi à Pékin, à moins de 3 semaines de l’échéance fixée par Donald Trump pour une nouvelle salve de sanctions commerciales.




Ces négociations font suite à celles organisées le mois dernier à Washington, qui ont donné lieu à un entretien entre le vice-Premier chinois ministre Liu He et le président américain Donald Trump.

Après un regain d’optimisme à la suite de ces négociations, Washington a soufflé le froid la semaine dernière, l’administration Trump assurant qu’il y avait « encore beaucoup de travail » avant que les deux premières puissances économiques du monde ne parviennent à surmonter leurs multiples différends.

Donald Trump, qui avait annoncé une réunion avec le président chinois Xi Jinping « dans un avenir proche », a même indiqué qu’il n’avait pas prévu de le rencontrer avant l’échéance de début mars. Lors d’un entretien début décembre en Argentine, les deux présidents se sont fixé cette échéance pour parvenir à un règlement négocié.

Passé cette date, des droits de douane frappant l’équivalent de 200 milliards de dollars d’importations chinoises annuelles aux Etats-Unis seront portées de 10 à 25%.

La perspective d’une aggravation de la guerre commerciale pèse sur les marchés financiers mondiaux, qui redoutent ses conséquences pour l’économie mondiale.




À lire aussi: