Le Maroc et la Croatie réitèrent leur volonté d’impulser et d’élargir leur coopération bilatérale

Le Maroc et la Croatie ont réitéré, vendredi à Rabat, leur forte volonté d’impulser et d’élargir les liens de coopération bilatérale vers d’autres domaines d’intérêt commun.




Lors d’entretiens entre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et la vice-Première ministre croate, ministre des Affaires étrangères et européennes, Marija Pejcinovic Buric, les deux parties ont passé en revue les opportunités économiques et les secteurs présentant un important potentiel de coopération fructueuse, soulignant à cet égard leur engagement à encourager et accompagner les opérateurs économiques marocains et croates dans leurs initiatives et actions visant l’augmentation des flux des échanges commerciaux et de l’investissement entre les deux pays.

Lors de cette entrevue, les deux ministres ont examiné également des questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment la coopération en Afrique et dans l’espace euro-méditerranéen, les relations du Maroc avec l’Union européenne et les crises régionales.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, M. Bourita a salué « l’appui solide et permanent » apporté par la Croatie au Maroc au sein de l’Union européenne, notamment pour l’adoption de l’accord liant le Royaume et l’Union dans le domaine agricole, ainsi que le vote imminent sur l’accord de la pêche maritime.

Le ministre a mis l’accent sur la convergence des points de vue et des positions des deux pays concernant les sujets d’intérêt commun qui touchent principalement la zone de la Méditerranée, notant que les discussions vont se poursuivre sur les sujets prioritaires dans la région, dont la migration illégale, l’asile, la lutte contre le terrorisme et ce, dans l’optique d’instaurer la paix et la stabilité au niveau de la Méditerranée et en Afrique du Nord.

Pour sa part, Mme Buric a fait part de l’engagement « claire » de son pays en faveur de la remise à niveau des outils de coopération susceptibles de relancer la relation stratégique avec le Maroc sur des bases solides, notant que sa visite de travail au Royaume intervient pour ouvrir une nouvelle page en matière de coopération économique qui reste en deçà des attentes. Les deux ministres ont procédé, à cette occasion, à la signature de trois accords de coopération relatifs aux domaines du partenariat global, du tourisme et de la santé.

Il s’agit d’un mémorandum d’entente relatif au partenariat global à long terme, d’un accord sur la coopération dans le domaine du tourisme et d’un autre mémorandum d’entente sur la coopération dans le domaine de la santé et de la médecine. Mme Buric effectue une visite de travail dans le Royaume (7-9 février) à la tête d’une importante délégation d’hommes d’affaires et d’opérateurs économiques du secteur des énergies renouvelables et de l’industrie militaire, dans le but de promouvoir le commerce et les investissements entre le Maroc et la Croatie.




À lire aussi: