E-commerce: 3,3 milliards de dirhams de transactions en 2018

8,3 millions opérations de paiement en ligne, via cartes bancaires, ont été effectuées en 2018 sur les sites affiliés au Centre Monétique Interbancaire (CMI). Ainsi, 3,3 milliards de transactions ont été réalisées, enregistrant une progression de 25,4 %, contre 24,4 % une année auparavant.




Les paiements effectués chez les commerçants restent prépondérants : avec 25,3 milliards de dirhams, ils pèsent 88% du total des paiements. Comme la totalité des paiements, ils progressent de 19% sur un an en valeur et de 26% en nombre de transactions. Autrement dit, cela traduit une baisse de 6% du montant moyen par transaction à 432 DH à fin 2018 contre 460 un an auparavant. Concrètement, le consommateur marocain paie plus facilement chez les commerçants avec sa carte et pour des montants par opération de plus en plus faibles.

En fait, les plus fortes variations se retrouvent dans le commerce en ligne. L’activité e-commerce bondit de 25% en nombre d’achats et de 23% en valeur pour dépasser pour la première fois la barre symbolique des 3 milliards de dirhams.

Ces paiements en ligne, qui ne représentent certes que 10% de l’ensemble des paiements, voient également leur montant moyen baisser, passant de 376 DH en 2017 à 375 en 2018.

La clientèle, plus jeune en moyenne selon les opérateurs, est donc plus présente en ligne d’autant plus que la sécurisation des règlements amène les internautes à opter de plus en plus pour la carte afin de régler leurs achats.

Dernière forme de paiement, ceux effectués dans les GAB, en général pour les grands facturiers (télécoms, eau, électricité, compagnies aériennes…). S’ils ne représentent qu’une part infime des paiements, de l’ordre de 1%, ces paiements ont augmenté de 7,8% à 464,4 millions de dirhams pour des transactions en retrait de 10% à un peu plus de 3,1 millions. Le panier moyen ressort à 149 DH au lieu de 125 en 2017.




>> À lire aussi: