Saad Lamjarred devant le juge le 8 février

Accusé de viol, en août dernier, Saad Lamjarred comparaîtra devant le juge d’instruction du parquet de Draguignan, le 8 février prochain.




La pop star marocaine n’en a pas encore fini avec la justice. Libéré le 5 décembre dernier, l’interprète de « Ghazali » avait payé une caution de 150 000 euros.

Entre temps, l’artiste âgé de 33 ans a profité de son temps libre pour sortir une chanson, « Badak Eih », qui comptabilise à ce jour plus de 17 millions de vues sur Youtube. Un retour médiatique qui a divisé la toile, compte tenu des poursuites judiciaires dont il fait encore l’objet.

En effet, le chanteur marocain encourt jusqu’à 7 ans de prison. Le fils de Bachir Abdou avait été arrêté une première fois en France, le 26 octobre 2016 pour « violences et viol aggravé » sur Laura Prioul.

Saad Lamjarred est actuellement à Paris en attendant l’issue de la procédure d’instruction dans le cadre des deux affaires de viol présumé.




>> À lire aussi: