4 algériens assassinent un passeur marocain à Nador

Les autorités ont arrêtés près de Nador 4 candidats à l’immigration clandestine pour avoir assassiné un Marocain alors qu’ils tentaient de regagner l’Algérie dans son véhicule. La  raison de ce crime : le Marocain, qui est  membre d’un réseau de passeurs clandestins, n’a pas honoré assez vite sa promesse de les envoyer en Europe.




Le Marocain, membre d’un réseau de passeurs clandestins, est décédé suite à ses blessures, à Nador; il a reçu un coup de couteau en plein dans son ventre. Il a été mené à l’hôpital, entre la vie et la mort, mais les médecins n’ont rien pu faire pour le sauver. L’auteur du meurtre est le membre d’un groupe de 4 ressortissants algériens à qui le passeur avait promis de les convoyer en Europe. Mais l’affaire ayant trop tardé a être bouclée, les 4 individus ont selon toute vraisemblance perdu patience.

Après avoir mortellement blessé leur victime, les 4 candidats à l’immigration clandestine lui ont volé son véhicule et ont essayé de fuir le Maroc pour regagner l’Algérie. Mais sans succès. Les autorités marocaines ont réussi, vendredi dernier, à les arrêter près de Nador, d’après Al Ahdath Al Maghribia.

Les 4 algériens ont eux-mêmes avoué leur participation au crime en expliquant les tenants et aboutissants de cette affaire. Ils sont désormais à la disposition de la justice.

De nombreux candidats à l’immigration clandestine rejoignent la ville de Nador où s’activent, toujours d’après Al Ahdath Al Maghribia, nombre de réseaux de passeurs, en raison de la proximité avec la ville de Melilla.




À lire aussi: