La « charte nationale de la bonne conduite sur la route » cumule les signatures

Chaque année, environ 3500 personnes perdent la vie et plus de 100 mille autres sont blessés dans des accidents de la route au Maroc, soit près de 9 morts et 320 blessés par jour. Un bilan peu reluisant qui traduit une recrudescence des incivilités au volant. Des routes moins meurtrières? Un défi de taille que s’est approprié le Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation en lançant la « charte nationale de la bonne conduite sur la route ». 




Encadrer le comportement de l’usager de la route. Un des axes piliers de la stratégie nationale de sécurité routière qui a pour objectif de réduire le taux de mortalité de 50% d’ici 2026.

C’est à cet égard que la charte de la bonne conduite a été lancée. Un appel national à tous les citoyens à respecter le code de la route et les dispositions de la sécurité routière qui a récolté à ce jour près de deux milles signatures d’automobilistes, engagés à respecter ses dispositions.

La stratégie mise en place par le comité comprend six actions de sensibilisation d’envergure qui devront être menées au cours de 2019. Le but étant de réduire à 50% la moyenne de décès dus aux accidents de la route d’ici sept ans.




À lire aussi: