Un Marocain élu au Parlement québécois de la Jeunesse

Le Marocain Nizar Berdai vient d’être élu au Parlement de la Jeunesse au Québec, pour devenir l’un des rares membres de la communauté arabo-musulmane à se frayer un chemin en politique.




Âgé de 21 ans, M. Berdai s’est installé au Canada en 2015 afin de faire des études universitaires en finance et en sciences politiques, après avoir décroché un baccalauréat dans sa ville natale Salé.

Au sein de cette instance non-partisane vouée à la promotion de la démocratie parmi les générations montantes, ce jeune compte défendre les intérêts de la circonscription et de la communauté qu’il représente. »Il est temps pour moi d’agir pour assurer un avenir meilleur et pour aider mes concitoyens », a-t-il déclaré à la MAP, affirmant sa détermination à développer ses compétences en politique et en leadership.

Actif dans la vie associative et étudiante, Nizar Berdai poursuit des études en 4ème année à HEC de Montréal et, en même temps, des études en sciences politiques à l’université de McGill.Lancé en 1949 à l’initiative de l’Association québécoise des jeunes parlementaires, le Parlement de la Jeunesse a pour mission d’amener les jeunes à mieux comprendre et à débattre des grandes questions touchant le Québec et à encourager la formation intellectuelle et les qualités de leadership parmi les jeunes québécois.

Il s’agit d’une simulation de l’Assemblée nationale québécoise où une centaine de membres âgés de 18 à 25 ans reproduisent, chaque année, le fonctionnement de l’hémicycle.




>> À lire aussi: