Marrakech: Quand un «mokaddem» interrompt le direct d’une émission radio pour demander les CIN

Samedi soir, un «mokaddem» est venue en plein direct d’une émission radio pour demander les CIN de l’animateur et de ses invités.




Un «mokaddem» relevant de la Wilaya de Marrakech-Safi est entré dans le studio de la radio régionale SNRT à Marrakech et a interrompu une émission qui diffusait en direct rapporte les médias locaux. Suite au refus de l’équipe de le laisser entrer, ce dernier accompagné d’un agent de la ville, a forcé la porte du studio et s’est présenté comme étant employé à la préfecture, venu vérifier l’identité des invités.

Les deux fonctionnaires auraient été tous les deux dans un état d’ébriété, précise la même source.

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) qui s’est saisie de l’affaire, dénonce « un abus de pouvoir qui reflète un non-respect des lois et trahit un désir de tout contrôler, même les contenus de la presse ».

La direction de la SNRT à Marrakech a demandé l’ouverture d’une enquête sur « ce comportement suspect et anormal ».

Quant à la Wilaya de la région de Marrakech-Safi, elle a convoqué les deux hommes qui ont été suspendus de leurs fonctions, le temps de l’enquête.




>> À lire aussi: