Mort de la petite Ikhlass: un voisin de la famille arrêté

Suite à la découverte du corps de la petite Ikhlass, disparue depuis plus de deux semaines, une enquête a été ouverte pour élucider cette macabre affaire d’assassinat et une deuxième autopsie a été effectuée. 




Les parents d’Ikhlass avaient en effet exigé une deuxième autopsie après que le rapport du légiste de l’hôpital El Hassani de Nador a conclut à une mort naturelle puisque le corps de la fillette ne présentait aucun signe de torture ou de violence, et la fillette n’a pas été empoisonnée.

Le corps de la petite Ikhlass a ensuite été transféré à l’hôpital Ibn Rochd de Casablanca pour subir une deuxième autopsie. Le rapport n’a pas été dévoilé.

Par ailleurs, selon le témoignage du père, la police aurait arrêté un homme répondant au prénom de Mahjoub. Marié et père de 5 enfants, c’est un voisin de la famille de la fillette qui aurait agit par vengeance, d’après les dires du père. Les deux familles étaient opposées par un litige qui dure depuis près de 15 mois. Toutefois, le père de la petite victime n’a pas dévoilé la nature du litige.

Le principal suspect a été placé en détention provisoire en attendant d’élucider les circonstances derrière la mort de l’enfant.




>> À lire aussi: