Marrakech: report du procès en appel de l’investisseur maroco-américain poursuivi pour viols et pornographie juvénile…

La chambre criminelle près de la cour d’appel de Marrakech a reporté, mercredi le procès en appel de l’investisseur maroco-américain qui avait été condamné pour « viol avec violence, incitation à la prostitution… »




La chambre criminelle avait en première instance condamné, en octobre dernier, le mis en cause à 4 ans de prison ferme et au paiement d’une indemnisation de 3 millions de centimes.

Tout a commencé lorsque la gendarmerie a reçu une plainte, en mars dernier, concernant un homme d’affaire maroco-américain, âgé de 36 ans accusé de viol avec violence à l’encontre de deux mineures, rapporte le site d’information Mawtininews.

Le mis en cause était également accusé d’incitation à la prostitution mais aussi de possession, production et distribution de pornographie juvénile suite à la découverte lors des perquisitions, dans sa villa de Mzoudia située à 80 kms au sud de Marrakech, de film mettant en scène les deux jeunes filles.

Cette affaire est suivie de très près par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) qui représente les victimes.

Pour sa part, la famille du prévenu avait présenté des documents médicaux prouvant qu’il souffre de troubles psychiques.




>> À lire aussi: