(Vidéo) Polémique: une député qualifie les petits épiciers de «chlouhs»

Après la polémique suscitée par la parlementaire USFP, Hanane Rihhab qui avait qualifié les boycotteurs de « troupeau », c’est au tour de la députée du même parti, Amina Talbi de provoquer la colère des internautes.




Lors de la séance de questions au gouvernement du lundi 21 janvier, Amina Talbi a déclaré que « le gouvernement n’encourage pas les petits commerçants, et que ce sont les épiciers comme «dak chelh» qui font tourner la machine ».

 




Pour se rattraper, elle a ajouté «J’ai utilisé ce qualificatif pour m’adresser à l’imaginaire collectif, au contraire, nous sommes fiers du chelh et de l’épicier».

>> À lire aussi: