Terrorisme : Six individus dont un champion de kick-boxing condamnés à Salé

La justice a condamné, jeudi dernier, six prévenus, dont un champion international de kick-boxing impliqués dans des affaires liées au terrorisme.




Selon le quotidien Al Akhbar, des peines allant d’une année à cinq ans de prison ferme ont été prononcées par la Chambre criminelle de première instance chargée des affaires du terrorisme près de l’annexe de la Cour d’appel à Salé, à l’encontre de six prévenus, dont un champion international de kick-boxing, qui a été condamné à deux ans ferme pour son implication dans une affaire de terrorisme.

Ce jeune boxeur qui enchaîne les compétitions nationales et internationales depuis 2016, a été arrêté par la police judiciaire de Tanger, à la suite d’une enquête révélant qu’il avait « voyagé en Turquie en 2008 pour rejoindre une cellule terroriste » précise le quotidien.

Quant aux autres mis en cause, l’un d’eux a été condamné à cinq ans de prison pour apologie du terrorisme. Ce dernier « travaillait par internet pour Daech » et souhaitait rejoindre une cellule en Syrie

Deux autres individus, accusés dans la même affaire, ont été condamnés à des peines de trois ans de prison ferme et deux ans avec sursis. Le dernier suspect étant mineur a été condamné à une année de prison avec sursis.




>> À lire aussi: