Allègement de peine dans l’affaire de l’appel au meurtre du Chef du gouvernement

Le Tribunal de première instance d’El Hoceïma a condamné, jeudi dernier, le jeune homme qui avait lancé un appel sur le Web en vue du meurtre du Chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, à un an de prison ferme et d’une amende.




Âgé d’une vingtaine d’années, le jeune homme prénommé Jawad et natif de la commune de Beni Bouayach avait été interpellé le 22 décembre dernier. Il était poursuivi pour « incitation à commettre des délits et des crimes ». 

Selon le site Alyaoum24, sa peine a été allégée à 5 mois de prison, il y a quelques jours.

Pour rappel, le jeune homme avait réagit au meurtre abjecte des deux touristes scandinaves à Imlil, en postant un message inapproprié sur sa page Facebook. Ce dernier a appelé les Internautes à « décapiter » le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani « à la place des deux innocentes victimes » du drame d’Imlil.




>> À lire aussi: