Le Maroc a produit plus de 6,6 milliards d’œufs en 2018

Le Maroc a produit 6,6 milliards d’œufs, en 2018, dont 5,8 milliards d’unités produites par le secteur moderne, a annoncé, mardi à Casablanca, l’association nationale des producteurs d’œufs de consommation (ANPO).




S’exprimant lors d’un point de presse à l’occasion de la journée nationale de l’œuf, le vice-président de l’association Abdellatif Ezzaim a précisé que cette production assure 100 pc de la demande du Royaume en œufs de consommation alors que l’excédent est exporté vers certains pays africains.

Il a souligné que la filière de production d’œufs de consommation est constituée de 3 couvoirs agréés de type ponte produisant 15 millions de poussins, 252 exploitations autorisées à exercer l’élevage de poules pondeuses (statistiques 2016), 5 centres agréés de conditionnement d’œufs et 3 unités de transformation d’œufs.

M. Ezzaim a ajouté que les investissements cumulés consentis dans la filière de production d’œufs de consommation sont évalués à 3,4 milliards dirhams et le chiffre d’affaires est estimé à 8,6 milliards de dirhams, précisant que la filière de production d’œufs de consommation offre en permanence 23.000 emplois directs et près de 34.000 emplois indirects dans les circuits de commercialisation et de distribution.

IL a également indiqué que la consommation moyenne d’œufs par habitant/par an a enregistré une hausse notable entre 2010 et 2018 en passant de 138 à 185 œufs. Cependant, ce niveau demeure très faible par rapport à celui relevé dans plusieurs pays.

Il a, dans ce contexte, affirmé que l’objectif de la 11ème Journée Nationale de l’Œuf initiée sous le thème « l’importance de l’œuf dans l’alimentation » est de promouvoir la consommation d’œufs via la sensibilisation du consommateur marocain sur l’intérêt de l’œuf en tant qu’aliment quotidien, sain, nutritif et équilibré et la dissipation des faux préjugés au sujet des œufs.

Créée en 1995, l’ANPO est une organisation professionnelle à but non lucratif, membre fondateur de la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole au Maroc (FISA).

L’ANPO a notamment pour objet de représenter les intérêts économiques de la filière de production d’œufs de consommation, étudier les mesures propres à améliorer son organisation, ses méthodes de production de distribution et de commercialisation ainsi que leurs adaptations aux besoins du marché.




À lire aussi: