Le Maroc, la CAF et la polémique des 20 millions de dollars

L’intervention du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, sur une radio sénégalaise n’est pas passée inaperçue au Maroc puisque ce dernier a évoqué une aide de 20 millions de dollars offerte par le royaume.




Cette somme a fait réagir de nombreux Marocains, d’autant plus que celle-ci n’est pas du tout visible sur les comptes publiés par la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Le journal Le Matin en donne l’explication : Ahmad Ahmad parle en réalité de la participation du Maroc à l’organisation du CHAN 2018 pour lequel 15 millions de dollars ont été dépensés. Les trois autres millions ont servi à l’organisation du symposium de football africain qui s’est tenu à Skhirat en juillet 2017.

Pour le journal, ces chiffres n’avaient à l’époque scandalisé personne puisque le royaume espérait obtenir un soutien sans faille de la CAF à sa candidature à l’organisation de la Coupe du monde de football 2026 contre le trio américain.

Si le Maroc avait obtenu l’organisation de la Coupe d’Afrique 2019, finalement accordée à l’Egypte, personne n’aurait évoqué cette somme, écrit encore le journal.




À lire aussi: