Le corps d’Ayoub Mabrouk (enfin) rapatrié et enterré

Deux mois après avoir trouvé la mort en tentant de rejoindre clandestinement l’Espagne, le corps du kick-boxeur marocain Ayoub Mabrouk a enfin été rapatrié et enterré à Salé.




En novembre dernier, Ayoub Mabrouk a trouvé la mort dans une opération d’immigration clandestine entre la ville de Tanger et les côtes de Cadiz, au sud de l’Espagne. Âgé de 21 ans, le triple champion national dans sa catégorie de kick-boxing a été inhumé mercredi à Salé, sa ville natale.

Comme d’autres jeunes, Ayoub a risqué sa vie, cherchant une vie meilleure. Il espérait devenir célèbre comme son idole, Badr Hari. Mais le destin en a voulu autrement pour ce jeune sportif, tout comme pour d’autres personnes qui n’ont pas survécu au naufrage du bateau…