Le Danemark expulse un ressortissant marocain pour apologie du terrorisme

Les autorités danoises ont annoncé, samedi 5 janvier, l’extradition d’un ressortissant marocain.




Déchu en 2016 de sa nationalité danoise et condamné à quatre ans de prison pour apologie du terrorisme et soutien à l’organisation terroriste Al-Qaïda, l’extrémiste de 58 ans représente le premier binational au Danemark à être condamné à la déchéance de nationalité. Si le retrait de nationalité est légale au Danemark, et est prévue par la loi anti-terroriste adoptée en 2002, elle n’a jamais été appliquée auparavant.

Arrivé au Danemark en 1984, ce Marocain a été condamné à l’expulsion à vie du territoire. Père de cinq enfants, il vivait grâce à l’aide sociale pendant deux décennies, selon l’agence EFE citant des médias locaux.
Plusieurs partis danois réclamaient depuis des années le retrait de sa nationalité et son expulsion, bien que les tribunaux aient rejeté cette possibilité jusqu’à sa dernière condamnation.

Condamné en juillet 2015 à quatre ans de prison ferme, le mis en cause aurait diffusé des contenus de propagande terroriste d’Al-Qaïda. Il est notamment inculpé pour production et de diffusion de messages en ligne faisant l’apologie du groupe terroriste.




À lire aussi: