Un fidèle agressé par un déséquilibré dans une mosquée à Imzouren

Les éléments de sûreté relevant du district de police d’Imzouren ont procédé, samedi à la mi-journée, à l’arrestation d’un individu pour son implication présumée dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche.




Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le suspect a agressé à l’aide d’une arme blanche un fidèle à la mosquée « Imam Malik » à Imzouren, dans les environs d’Al Hoceïma. L’individu présentant des signes de troubles mentaux s’est introduit dans le lieu de culte au moment de la prière d’Ad Dohr (prière de la mi-journée), ce qui a provoqué la panique parmi les fidèles.

Le déséquilibré aurait agit sans raison apparente ou motif logique, causant des blessure légères à un fidèle, avant de se mettre à prononcer des expressions incompréhensibles et d’être pris dans un état impulsif, ce qui a nécessité l’intervention des éléments de police qui l’ont interpellé et saisi le couteau utilisé dans l’agression.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête ouverte sous la supervision du parquet compétent, alors que les recherches et investigations se poursuivent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et afin de s’arrêter sur la nature des blessures causées et d’examiner l’état psychique et mental de l’auteur de l’agression, selon la même source.




>> À lire aussi: