Carburants : une nouvelle baisse des prix

Selon Lahcen Daoudi, les distributeurs de carburants devraient réduire le prix des hydrocarbures à la pompe à partir du samedi 29 décembre. Le prix du gasoil devrait diminuer de 26 centimes, tandis que celui de l’essence devrait baisser de 19 centimes.




« Les sociétés de distribution doivent introduire une nouvelle réduction des prix des hydrocarbures à la pompe, », a déclaré le ministre, ajoutant que « le prix du gasoil devrait diminuer de 26 centimes, tandis que celui de l’essence devrait baisser de 19 centimes à partir du samedi 29 décembre. »

Il y a 15 jours, les prix à la pompe avaient déjà connu une forte baisse avec une trentaine de centimes pour l’essence et 49 centimes pour le diesel. Cette baisse générale est due au net « recul des cours mondiaux du pétrole » avec un baril à 40 euros aujourd’hui contre 85 dollars le 3 octobre dernier.

Et effectivement, dans la nuit de samedi à dimanche, les stations services, toutes enseignes confondues ont affiché des baisses allant de 26 centimes pour le gasoil et 19 pour l’essence, tenant ainsi leurs promesses de montrer plus de retenue dans la fixation des prix à l’avenir après avoir retenu les leçons du boycott populaire des produits de l’un d’entre eux qui risquait de s’étendre à d’autres entités du secteur.

Mais certains préfèrent voir dans ce geste des distributeurs, une réaction à la décision du ministre de saisir le conseil de la concurrence sur les tarifs pratiqués et controversés, un premier dossier explosif pour la nouvelle présidence et son conseil de cette instance installé il y a peu. Selon lui toujours, les prix à la pompe ne devraient pas dépasser globalement les 9 dhs sur la base des tendances actuelles du marché international.




>> À lire aussi: