Arabie saoudite : Turki Al Sheikh viré par le roi Salmane

Ce jeudi, le roi Salman a démis Turki Al Sheikh de ses fonctions de président de l’Autorité saoudienne générale des sports.  Il est ainsi remplacé par le prince Abdulaziz bin Turki Al-Faisal.




Une instance d’une importance capitale pour le pouvoir du jeune prince héritier. Elle est chargée de l’ «ouverture» du royaume wahhabite sur les artistes arabes et étrangers, le tourisme, la mode et le cinéma.

Turki Al Sheikh a été quant lui placé à la tête de l’Autorité du divertissement. La décision survient dans le cadre d’un grand remaniement ministériel.

Elle concerne notamment, le ministère des Affaires étrangères qui voit l’arrivée de Brahim Assaf. En revanche, Adil Al Joubeir a été promu ministre d’Etat aux Affaires étrangères. Les services secrets ont connu également le départ d’un proche de Ben Salman.

Pour le Maroc, le départ de Turki Al Sheikh est plutôt une bonne nouvelle. L’Homme avait mené une campagne hostile contre la candidature marocaine à l’organisation du Mondial 2026 et a ouvertement appuyé le dossier conjoint Etats-Unis-Canada-Mexique. Il est également président de l’UAFA (Union arabe de football), qui a publié, il y a quelques jours seulement, une scandaleuse carte du Maroc, tronquée de son Sahara.




>> À lire aussi: