Tanger : deux nouvelles victimes du chauffe-eau à gaz

Les chauffe-eau à gaz continuent de tuer au Maroc, malheureusement. En dépit de toutes les mises en garde, de nombreuses personnes perdent la vie. Les services de police de Tanger ont découvert, ce mercredi 26 décembre, les corps sans vie d’un couple. Les victimes ont été intoxiquées.




Un jeune couple, habitant au quartier Mars Achnad dans la commune de Bni Makada à Tanger, a trouvé la mort  suite à une fuite de gaz émanant du chauffe-eau de son domicile.

Le mari, âgé de 28 ans, travaillait comme coiffeur, il ne donnait plus signe de vie. Sa famille avait beau l’appeler de longues heures durant, en vain. Sa femme, âgée de 25 ans, ne répondait également pas aux nombreux appels de ses proches.

Alertés, les services de police se sont rendus au domicile du couple, les victimes ont été transférés aux urgences de l’hôpital Mohammed VI, où le couple a été déclaré mort. Les premières constatations ont permis de déduire que la cause du décès serait due à une fuite de gaz butane.