L’artisanat marocain cartonne dans le monde !

Les exportations des produits de l’artisanat ont connu une hausse au cours de la période janvier-novembre 2018, enregistrant un taux de croissance de plus de 18% par rapport à la même période de 2017.




Les couvertures ont connu une forte demande à l’extérieur, leurs exportations ayant progressé de 86%, se plaçant ainsi au premier rang des produits exportés en termes d’évolution, selon le communiqué du ministère du Tourisme du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale.

Le Fer forgé se hisse en 3ème position, en affichant une évolution de l’ordre de 47%. Les bonnes performances sont également au rendez-vous pour la dinanderie (+44%), le bois (+33%) et la vannerie (+32%).

En termes de parts dans le chiffre d’affaires à l’export, les familles de produits relatives à la poterie/pierre, aux vêtements traditionnels et au tapis réalisent toujours l’essentiel de ce chiffre d’affaires (51%).

Par destination, les exportations des produits artisanaux marocains vers les pays européens ont affiché un trend haussier de 17%, avec une démarcation de la France qui vient en tête avec un taux de croissance de l’ordre de 56 %, suivie de l’Italie (44%) et l’Espagne (21%), tandis que la catégorie « autres pays d’Europe » a réalisé un bon score en termes d’évolution des exportations (31%), quoique sa contribution dans le chiffre d’affaires à l’export reste modeste (4%), selon le document du ministère de tutelle.

De même, les exportations vers les États-Unis d’Amérique ont fait preuve d’un bon comportement au cours de la période janvier-novembre 2018 (30%), ainsi que celles à destination des pays arabes et du Canada (18% et 17% respectivement).

En termes de parts, les pays arabes continuent à enregistrer la participation la plus importante au chiffre d’affaires à l’export (30%), suivis de près par les États-Unis d’Amérique qui maintiennent leur bonne contribution avec une part de 25%.

Par ailleurs, le ministère révèle que la ville de Tanger a enregistré une forte progression durant la période janvier-novembre 2018, avec un taux d’évolution de 75% en comparaison avec la même période de 2017, suivie de Fès (73%).

Les exportations des produits d’artisanat qui passent par Casablanca ont marqué également une bonne croissance de 32%, devançant celles de Marrakech (31%) et d’Agadir (19%).

S’agissant des parts des villes dans le chiffre d’affaires à l’export, les principaux pôles exportateurs des produits artisanaux marocains, Casablanca et Marrakech, s’accapare la part du lion (80%), avec le positionnement de la capitale économique au 1er rang (50%).