CAN 2019: Après le désistement du Maroc, l’Egypte se porte candidate

Toujours à la recherche d’un pays d’accueil depuis le retrait de l’organisation au Cameroun, la Coupe d’Afrique des Nations 2019 pourrait avoir lieu en Egypte qui s’est portée candidate.



  
L’Egypte se dit « prête » à accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, après la décision du Maroc de ne pas être candidate à l’organisation de cette édition. « L’Egypte est capable d’organiser la compétition et on sera fiers de le faire, a déclaré Ashraf Sobhi à la chaîne locale ON Sport. Le peuple égyptien est toujours prêt pour des choses pareilles, on a des structures au plus haut niveau, et on a déjà organisé des compétitions. »

L’Egypte avait laisse la priorité au Maroc
Après l’annonce le 30 novembre du retrait de l’organisation au Cameroun, en raison de retards dans les travaux d’infrastructures et d’une situation fragile sur le plan sécuritaire, l’Egypte avait laissé la priorité au Maroc. Mais mercredi soir, le ministre de la Jeunesse et des Sports du royaume chérifien, Rachid Talbi El Alami, a déclaré à l’AFP que « le Maroc n’avait pas l’intention de présenter sa candidature pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2019 et ne le fera pas ».

Le pays organisateur connu le 9 janvier
L’Egypte a déjà organisé quatre fois la CAN, la dernière en 2006. Le pays hôte de la CAN, prévue du 15 juin au 13 juillet, sera connu le 9 janvier. Le président de la Confédération africaine (CAF), Ahmad Ahmad a indiqué lundi qu’après la clôture de l’appel aux candidatures le 14 décembre, « tout sera finalisé le 25 décembre pour faire sortir une « short list » de candidats avec leur évaluation et des notations claires ». Il a évoqué « deux ou trois lettres d’intention », dont une de l’Afrique du Sud.



  
>> À lire aussi: