Le président Ali Bongo est arrivé à Rabat

Après avoir quitté Riyad ce matin, le président gabonais, Ali Bongo, est arrivé à Rabat pour convalescence et rééducation, affirme une source diplomatique marocaine.




Plus tôt dans la journée, le président gabonais avait été salué à son départ de l’aéroport de Riyad par des responsables du ministère saoudien des Affaires étrangères.

Mardi, l’épouse du président gabonais Sylvia a annoncé sur sa page Facebook que son mari quitterait la capitale saoudienne mercredi pour Rabat, « pour poursuivre sa convalescence ».

Elle a précisé que ce transfert de Ryad à Rabat « a été rendu possible grâce à l’amélioration très significative » de l’état de santé de son mari.

La période de convalescence pourrait durer quelques semaines, voire quelques jours, selon une source officielle de la présidence.

Le président gabonais et le roi du Maroc Mohammed VI sont très proches depuis leur enfance.

Depuis l’hospitalisation le 24 octobre du président Bongo en Arabie saoudite, la présidence gabonaise a peu communiqué sur l’état de santé du chef de l’Etat.

Une source étrangère proche du président Bongo avait affirmé à l’AFP qu’il avait « eu un AVC » (accident vasculaire cérébral), cause de son hospitalisation.




>> À lire aussi: