L’Algérie verrouille sa frontière avec le Maroc

L’Algérie vient de déployer 6.000 km de barbelée sur sa frontière avec le Maroc mais aussi aux frontières avec la Tunisie et la Libye, de même que le sud du pays.




Le quotidien Al Massae rapporte que pour « protéger ses frontières, le gouvernement Algérien a déployé un dispositif de sécurité sur des milliers de kilomètres. Cette clôture est parsemée de tours équipées de radars nouvelle génération et de points de contrôle.

En plus de ce dispositif, les autorités algériennes ont déployé des patrouilles mixtes, formées de brigades de l’armée, de garde-frontières et de la Gendarmerie, ajoute le journal en citant des sources algériennes.

Le quotidien parle également de radars mobiles et de moyens aériens, notamment de drones pour la sécurisation et le contrôle des frontières.

Officiellement, ce dispositif a été mis en place pour lutter contre les différentes formes de criminalité qui sévissent à travers les frontières.

>> À lire aussi: