Maroc-Belgique: Signature d’une convention pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin

La compagnie marocaine des énergies (CME), filiale du groupe belge WindVision, et l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE), ont signé, mardi à Rabat, une convention dans le cadre du programme « Min Ajliki », destiné à promouvoir l’entreprenariat féminin dans la région de Safi.




Signée en présence de la Princesse Astrid, représentante de SM le Roi des Belges, cette convention s’inscrit dans le cadre du programme de développement social de la CME destiné à la population locale de la Région de Safi, a indiqué à cette occasion, Hassan Nadir, directeur général de la CME.

De son côté, Benoît Stievenart, administrateur du programme de l’APEFE « Min Ajliki » au Maroc, soutenu par la Coopération belge au développement, a relevé, lors de cette cérémonie qui s’est déroulée en présence aussi du ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement Durable, Aziz Rebbah, que la convention vise notamment à soutenir l’entrepreneuriat féminin dans la région de Safi, dans le cadre de l’accompagnement de la CME des populations locales et à contribuer à leur autonomisation.

Pour sa part, Rebbah s’est félicité de ce partenariat qui est une « belle réussite » dans ses dimensions humaine, « business » et politique, soulignant qu’une telle convention va sans doute consolider davantage les relations de coopération entre le Maroc et la Belgique. La Princesse Astrid de Belgique préside une importante délégation composée de ministres fédéraux et régionaux et d’hommes d’affaires dans le cadre d’une mission économique au Maroc, du 25 au 30 novembre.




À lire aussi: