La société de DSK au Maroc se porte bien : Plus de 5 millions d’euros de bénéfice en 2017

Depuis son installation au Maroc, la société de conseil Parnasse International de l’ex-patron du FMI, Dominique Strauss-Kahn a dégagé un bénéfice considérable de 5,2 millions d’euros en 2017.




L’hebdomadaire Challenges a révélé mercredi, les derniers comptes déposés au registre du commerce marocain par la société de conseil, domiciliée à Casablanca.

DSK qui réside la moitié de l’année au Maroc, a fait de l’Afrique son nouveau terrain de jeu avec un bénéfice de 5,2 millions d’euros en 2017, après 3,6 millions en 2016, soit une hausse de 44 %.

Parmi ses principaux clients figurent les présidents du Togo et du Congo Brazzaville, Faure Gnassingbé et Denis Sassou-Nguesso. Ce dernier fait plus que lui demander de simples conseils, il assiste aussi DSK face au FMI, son ancien employeur.

DSK se trouvait dans la capitale congolaise récemment pour aider à la préparation de la venue des experts du FMI lors d’une mission d’inspection de l’organisation internationale.

L’ex-ministre français de l’économie conseillerait également entretenu avec certains des créanciers du pays, comme la Chine, et certains acteurs du commerce pétrolier, au cours des dernières semaines.

DSK ferait aussi quelques « ménages » pour des entreprises privées comme ce mystérieux groupe Suisse Sicpa, leader mondial des encres de sécurité (billets de banque, passeports). Pour son expertise le groupe helvète le rémunérerait, selon Challenges, près de 80.000 euros par mois.




>> À lire aussi: