Emirats: une Marocaine tue son amant et le donne à manger à des ouvriers

Une Marocaine est accusée par la justice émiratie d’un crime horrible.

Elle aurait tué son amant, puis démembré son corps avant de servir des restes de sa dépouille à des ouvriers pakistanais…




Le crime aurait été commis il y a trois mois, mais il n’a été révélé que récemment. Selon le journal émirati The National, la police de la ville d’Al Ain a procédé à l’arrestation d’une femme d’origine marocaine pour son implication présumée dans le meurtre de son amant.

Selon cette source, la femme est soupçonnée d’avoir tué son amant et d’avoir servi des restes de sa dépouille en guise de machbous, un célèbre plat traditionnel du Golfe, composé de riz et de viande.

Le meurtre a été révélé après que le frère de la victime s’était rendu chez le couple. Il a signalé sa disparition à la police après que la femme l’ait informé qu’elle avait chassé l’homme de chez elle.

C’est une dent, trouvée par la police dans le mixeur de la femme, et les tests ADN menés par la suite, qui ont confondu cette femme. L’accusée a fini par avouer son crime, toujours selon le journal émirati qui ajoute qu’elle a aussi avoué avoir commis ce meurtre dans un moment de folie. Elle aurait aussi fourni les détails macabres de ce crime.

Une amie de la prévenue a nié avoir été sa complice, mais elle a affirmé avoir remarqué la présence de sang dans la maison.

L’accusée a expliqué à la police qu’elle voulait se venger de son amant qui voulait l’abandonner sans ressources, pour en épouser une autre, après sept ans de vie commune.

L’enquête est toujours en cours.

Khalid Mesfioui





À lire aussi:







%d blogueurs aiment cette page :