Fécondité et espérance de vie: le classement des pays d’Afrique du Nord

Dans une étude publiée le 10 novembre, la revue médicale britannique The Lancet a classé l’Algérie à la tête des pays d’Afrique du Nord dans le domaine de la fécondité et de l’espérance de vie.




Les Algériens se retrouvent en première position du classement. C’est ce qui transparaît de l’étude publiée le 10 novembre par la revue médicale britannique The Lancet, sur son site officiel.

Selon les rédacteurs de l’étude, les mères algériennes arrivent en tête avec un taux de fécondité de 2,8 enfants par femme, devant les Égyptiennes qui ont un taux de fécondité de 2,7, les Marocaines et les Libyennes avec un taux de 2,1 et les Tunisiennes à 1,8. En raison d’une absence de données, ce classement avancé s’est fait sans prendre en compte le taux de fécondité en Mauritanie.

Évoquant l’espérance de ces mêmes pays, les Algériens vivent plus longtemps. L’espérance de vie des femmes est passée de 73,2 ans en 1990 à 78,5 en 2017. Tandis que pour les hommes, l’espérance de vie est passée de 70,3 ans en 1990 à 77 ans en 2017. La Tunisie est le seul pays qui devance l’Algérie sur l’espérance de vie des femmes à 80,72 ans alors que celle des hommes s’élève à 76,09 ans.

Au Maroc, l’espérance de vie est de 73,23 ans pour les hommes et de 74,7 pour les femmes alors qu’en Libye, elle est de 71,23 pour les hommes et de 74,97 pour les femmes. L’Égypte dispose d’une espérance de vie très inférieure à celle des autres pays d’Afrique du Nord avec 67,96 ans pour les hommes et 74,33 ans pour les femmes.




>> À lire aussi: