Plage Dahomey à Bouznika: Le meurtre d’un retraité Tunisien révèle plusieurs actes criminels

Deux hommes, âgés de 22 et 30 ans, avaient été arrêtés par la gendarmerie royale de Bouznika pour avoir tué un octogénaire lors du cambriolage de son cabanon.




Après une enquête approfondie, il s’est avéré que les deux cambrioleurs n’étaient pas à leur premier meurtre. L’un des deux mis en cause aurait avoué avoir commis deux autres meurtres lors de cambriolage avec son complice. Ils auraient enterré les corps des victimes sous le sable de la plage de Dahomey.

Les prévenus ont été placés en garde à vue sur instructions du parquet compétent, et seront déférés devant la justice dès l’achèvement de l’enquête judiciaire à leur encontre.

Le fait divers a choqué les résidents de la région, qui dénonce l’insécurité et fait part du sentiment de peur qui envahit les riverains, face aux agressions et aux meurtres répétés sur la plage Dahomey. Une plage pourtant réputée pour son calme et sa tranquillité, d’autant plus que ses habitants, des MRE pour la plupart dont beaucoup sont à la retraite, se connaissent tous.




>> À lire aussi: