Tiznit: Le carnaval « Imaachar » célébré à Aglou

La commune d’Aglou, dans la province de Tiznit, a vécu, samedi soir, aux rythmes, aux sons et aux couleurs de son « Carnaval Imaachar” une tradition connue sous le nom de «Boujelloud» dans d’autres régions.




A travers ce rituel nocturne célébrée à l’occasion de l’Achoura, sous forme de défilé avec masques, couleurs, et déguisements de peaux de mouton, cette commune rurale sur le littoral atlantique, réputée pour ses attraits naturels multiples, entend aussi favoriser son attractivité touristique.

 

La place Amragh a ainsi attiré une immense foule venue prendre part à cette fête de rue et admirer les différentes facettes de ce rituel qui fait partie du patrimoine immatériel du Maroc. Des spectacles de chants, de musique et de danse animés par les troupes locales ont rythmé la soirée.

Durant le Carnaval, les jeunes forment des cortèges, chantent, dansent et portent des déguisements insolites.

Le programme de cette manifestation placée sous le thème: « La fête d’Imaachar, un patrimoine immatériel et un enjeu de développement » a été ponctué d’autres activités destinées aux enfants ainsi qu’une conférence sur cette fête qui commence la veille d’Achoura et se poursuit pendant plus d’une semaine et revêt, dans sa forme initiale, également des dimensions socio-économiques pour la population locale.

L’accent a été notamment mis sur l’importance de la préservation de ce rituel en tant que partie prenante du patrimoine immatériel, et l’intérêt de sa mise en valeur dans la cadre de l’animation touristique de cette commune côtière qui est une destination de vacance pour un grand nombre de visiteurs nationaux particulièrement pendant la saison estivale.




>> À lire aussi: