Bouznika : un retraité Tunisien tué lors du cambriolage de son cabanon




Deux hommes, âgés de 22 et 30 ans, ont été interpellés la gendarmerie royale de Bouznika et ont avoué avoir tué un octogénaire lors du cambriolage de son cabanon. Une information judiciaire pour homicide volontaire a été ouverte. Les suspects ont été placés en détention provisoire.

Les faits se sont déroulés à Dahomey, une plage paisible à quelques kilomètres de la ville de Bouznika. Alors qu’ils dormaient, un couple d’octogénaire s’est fait cambriolé. L’époux un Tunisien, naturalisé marocain s’est réveillé en entendant du bruit. L’homme est alors sorti de sa chambre lorsqu’il a allumé la lumière, il a aperçu les deux cambrioleur. L’époux a essayé les faire fuir, mais les deux malfrats l’ont immobilisé et ont criblé le corps du pauvre homme de coups de couteaux. Les deux hommes ont mis la main sur une somme d’argent et quelques objets précieux avant de prendre la fuite.

Le lendemain matin, en se réveillant, l’épouse le corps sans vie de son mari.

Alertés, les éléments de la gendarmerie royale de Bouznika se sont dépêchés sur les lieux et ont ouvert une enquête. Moins de vingt-quatre heures plus tard, les deux hommes ont été identifiés, l’un est un repris de justice. Ils ont été arrêtés avec une partie des objets volés.

Une information judiciaire pour « homicide volontaire » et « vol aggravé » a été ouverte. Les deux suspects ont été placés en détention provisoire. 





>> À lire aussi: