Affaire Rossi-Lekjaâ: l’ex-international condamné à deux mois de prison





Le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaâ avait la plainte contre l’ancien international, Youssef Rossi. Ce dernier avait accusé le patron de la FRMF de malversations financières. La justice a rendu son verdict, ce lundi 5 novembre.

En juillet dernier, l’ex-international marocain a publié sur son compte Facebook:  » La pièce théâtrale du Mondial 2026 est terminée, maintenant nous demandons d’ouvrir une enquête contre Faouzi Lekjaa pour blanchiment d’argent ainsi que pour détournement d’argent public aux banques suisses, en tant que directeur au sein du ministère des finances et de l’économie. Je dispose de toutes les preuves et documents qui prouvent ces allégations. J’ai même reçu des menaces de mort de la part de ses partenaires pour ne pas dévoiler cette affaire « . Le président de la FRMF avait poursuivi en justice le joueur pour diffamation.

Lors de l’audience du 5 juillet, l’ex-défenseur des Lions de l’Atlas n’a présenté aucune des preuves de ses accusations lorsqu’il a été questionné sur le sujet. Par le biais de son avocate, il avait cherché à trouver un accord de réconciliation avec le président de l’instance footballistique nationale qui a refusé.

Youssef Rossi a été condamné par le tribunal de première instance d’Ain Sbaa à deux mois de prison avec sursis ainsi qu’une amende de 40.000 dirhams au profit de Lekjaâ, 500.000 dirhams pour l’Etat et 20.000 pour la FRMF.




>> À lire aussi: