(Vidéo) Hammouchi rend justice à une femme, un commissaire suspendu…





Abdellatif Hammouchi, directeur de la DSGN, a aidé à rendre justice à une femme de Sidi Yahia El Gharb, heureuse propriétaire d’un appartement, qui s’est plaint d’abus de pouvoir de la part d’un commissaire de police qui refusait de lui verser le loyer mensuel de son appartement qu’il occupait. Il refusait aussi de rendre les clés à sa propriétaire en l’agressant verbalement et en la menaçant même de prison !

Ces abus de pouvoir répétés iront beaucoup plus loin quand le commissaire de police a commencé à lui faire du chantage en lui proposant de quitter l’appartement contre la somme de 100.000 dirhams. Le dénouement de cette « affaire » est arrivé quand la victime a décidé de raconter son histoire dans une vidéo qu’elle a postée sur différents réseaux sociaux.

Le patron de la DGSN Abdellatif Hammouchi a eu vent de cette histoire et a diligenté une enquête; suite aux investigations, il a infligé des sanctions disciplinaires à l’encontre du commissaire, déchargé de sa mission à Sidi Yahia El Gharb. Son supérieur hiérarchique ainsi que le wali de police de Kénitra ont aussi reçu des avertissements. 4 autres agents de police, de grades différents, ont également reçu des avertissements.

« Hammouchi ne badine pas quand il s’agit de discipline et de rigueur dans le travail. Il s’oppose et sanctionne tout abus de pouvoir émanant de tout policier, quel que soit son grade », a-t-on souligné de sources sécuritaires.




>> À lire aussi: