(Vidéo) Les petits débrouillards du Maroc

Abdessamad Tourab (S’Dam) a quitté l’école à l’age de 9 ans. Aujourd’hui, à 13 ans, il s’est fait sa place sur le port de Casablanca.




Il ramasse les poissons dans les filets des pêcheurs et il les revend à la criée. Soumis aux dangers du port et des rafles de la police, il a trouvé de petits collègues avec qui il dort la nuit, ce qui lui permet également de se protéger du froid. L’argent gagné, il le ramène à ses parents, qui n’habitent pas loin, dans la « vieille Médina ».









>> À lire aussi: