Tanger: un MRE porte plainte et se retrouve en détention préventive

Un jeune MRE entre au commissariat de police relevant du district de Bni Makada, à Tanger pour porter plainte suite à une agression et se retrouve en détention provisoire.





À la suite d’une agression, un jeune MRE s’est rendu au commissariat de police pour y déposer plainte. Le jeune homme explique à un policier qu’il était à bord de sa voiture, en compagnie d’une jeune fille, quand quatre voyous armés de couteaux, les ont attaqué et sauvagement agressé.

Les quatre malfrats ont éjecté le jeune homme hors du véhicule et kidnappé la jeune fille avant de démarrer à toute allure. Selon le plaignant, les fait se seraient déroulé dans un terrain vague situé près de Madchar Al Ganbouria à Laâouama.

Les investigations menées par la police du district de Bni Makada ont permis d’identifier l’un des mis en cause. Il s’agit d’un adolescent de seize ans. Ce dernier a tout avoué précisant que lui et ses trois complices utilisaient la jeune fille, qui serait sa copine, comme appât pour attirer les victimes dans leur piège.

À la suite des informations révélées par l’adolescent, la fille a été arrêtée. Âgée de seize ans, elle a affirmé aux enquêteurs qu’elle se chargeait de jouer le rôle de prostituée pour racoler « ses clients ». Elle le conduisait dans un terrain vague afin que ses acolytes les délestent de tout leurs biens.

La jeune fille et son copain ont été maintenu en garde à vue. Quant au plaignant il s’est retrouvé en détention préventive pour détournement d’une mineure.

Les services de police sont toujours à la recherche des trois autres complices.




>> À lire aussi: