L’Espagne envoie 75 véhicules au Maroc pour lutter contre l’immigration clandestine

Le ministère de l’Intérieur espagnol vient de confirmer l’envoi de 108 véhicules de divers types et matériel informatique au Maroc, au Sénégal et en Mauritanie pour les aider à « renforcer le contrôle des flux migratoires irréguliers ».

Avant la fin de l’année, le Maroc recevra 75 véhicules tout terrain de « grandes dimensions » d’une valeur de 34 000 euros chacun. Au total, 2.550.000 euros, cselon un rapport détaillé du ministère de l’Intérieur espagnol auquel a eu accès le quotidien El País. Les véhicules partiront prochainement du port d’Algésiras vers le port de Tanger.

Pour le Sénégal, il recevra 9 véhicules tout-terrain de type pick-up et 13 quads, pour un coût total de 294 000 euros. Alors que la Mauritanie bénéficiera de 9 véhicules pick-up, en plus de 2 mini-bus et une vingtaine d’ordinateurs d’une valeur qui s’élèverait à 292 000 euros.

Au total, l’Espagne déboursera près de 3,2 millions d’euros dont 99 000 euros pour l’envoi de ces aides par voie maritime afin de lutter contre l’immigration irrégulière.




>> À lire aussi: