Oujda: un couple arrêté pour trafic de faux billets et adultère





Les éléments de l’ordre public d’Oujda ont arrêté, mardi soir, un individu aux antécédents judiciaires dans des affaires de faux et usage de faux, pour son implication présumée dans une affaire de falsification de billets bancaires, de leur mise en circulation et d’adultère, a indiqué mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le mis en cause a été interpellé en possession de 21 billets de 100 dirhams et d’un scanner soupçonné d’être utilisé dans la reproduction des billets de banque, a précisé la DGSN dans un communiqué, ajoutant qu’une femme a également été arrêtée en sa compagnie, pour son implication présumée dans ces actes criminels et dans une affaire d’adultère.

L’arrestation des deux mis en cause intervient à la suite d’une plainte déposée par trois chauffeurs de taxi, dans laquelle ils affirment avoir reçu de faux billets des deux individus en questions alors qu’ils les transportaient à bord de leurs véhicules, ce qui a nécessité l’ouverture d’une enquête minutieuse ayant abouti à l’identification des deux suspects, selon la même source.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, a conclu la DGSN.




>> À lire aussi:




 

 




https://www.lepetitjournalmarocain.com/2018/10/23/espagne-un-marocain-de-14-ans-poignarde-pour-un-smartphone/