Amsterdam: une Marocaine condamnée à 19 jours de prison ferme après avoir abandonné son enfant de 3 ans

Une Marocaine a été condamné à 19 jours de prison ferme et 60 jours de prison avec sursis, pour avoir abandonné son enfant de trois ans à la gare d’Amsterdam.




Nabila R., une mère de 40 ans n’a pas eu d’autre choix que d’abandonner son fils de trois ans, elle a déclaré, aidée d’un traducteur, que son enfant « était très malade, ne parlait pas, personne ne pouvait l’aider ».

Les faits remonte au 26 novembre 2017, en début d’après-midi, la jeune femme avait été filmée par les caméras de surveillance au moment où elle avait laissé son fils et était repartie toute seule avec deux valises. Alerté par un chauffeur de bus, la police avait ouvert une enquête.

Devant le tribunal de la ville néerlandaise, Nabila a expliqué qu’elle habitait en Italie avant de s’être retrouvée à la rue avec son fils suite à une rupture amoureuse. Une amie avait accepté de l’héberger aux Pays-Bas mais cette dernière l’a mis à la porte car son fils faisait trop de bruit, ce qu’elle ne supportait pas.

L’expertise médicale effectuée sur l’enfant, avait conclut qu’il souffrirait d’une forme d’autisme. Quant à la mère, elle est décrite comme étant une personne « naïve et analphabète » par les spécialistes.

Nabila R. a été condamné à « 19 jours de prison ferme, soit la période que Nabila a passée en détention provisoire, en plus d’une peine de prison avec sursis de 60 jours, une mise à l’épreuve de deux ans et elle devra se faire soigner » par le tribunal d’Amsterdam.

Son fils a été placé en famille d’accueil etcommence même à parler. L’avocat de Nabila a fait une demande de carte de séjour afin d’avoir le droit de rester aux Pays-Bas et de faire venir sa fille du Maroc ainsi que de retrouver son fils.




>> À lire aussi: