Cheikh Fizazi porte plainte contre ses trois femmes…




Le prédicateur salafiste marocain Cheikh Mohamed Fizazi vient de porter plainte contre ses trois épouses car elles ne veulent pas autoriser ce dernier à prendre une quatrième.

Le prédicateur tangerois finalise actuellement avec ses avocats la plainte, selon l’agence EFE, il se refuse à tout commentaire.

L’année dernière, le salafiste avait fait parler de lui après la diffusion d’une vidéo dans laquelle une jeune femme de 19 ans, prénommée Hanane, accuse Fizazi de l’avoir répudiée après l’avoir épousée lors d’un mariage coutumier, non reconnu au Maroc.

« On a déposé les papiers requis pour le mariage à Mohammedia, car il y connaissait du monde avant de partir à Tanger. Je n’ai pas été installée chez lui, mais au siège d’une association. Malgré la surprise et le choc, je n’ai rien dit », avait alors déclaré la jeune femme.

Pour rappel au Maroc, il est toujours possible de se marier avec quatre femme comme l’autorise la religion islamique, mais la loi exige l’autorisation des autres épouses et un acte de mariage.




>> À lire aussi: