Présence du Polisario à une réunion de la TICAD, le Japon rassure le Maroc…





La présence de la RASD à une réunion ministérielle préparatoire à la Conférence internationale de Tokyo pour le développement en Afrique (TICAD VII), « ne signifie en aucun cas, que le Japon reconnaît, implicitement ou explicitement », ce groupe comme un Etat, a souligné, samedi à Tokyo, le ministre japonais des Affaires étrangères, M. Taro Kono.

« Je voudrais annoncer que même si un groupe qui prétend être un Etat, que le Japon ne reconnaît pas, soit présent dans cette salle, cela ne signifie en aucun cas que le Japon le reconnaît, implicitement ou explicitement, comme étant un Etat », a tenu à préciser le Chef de la diplomatie japonaise lors de cette réunion.

Il a, en outre, affirmé qu’il n’est pas permis de mettre des noms et des drapeaux autres que ceux de l’Union africaine, en tant que co-organisatrice, et du Japon, dans la salle plénière, relevant que toute personne qui « perturbe cet ordre » sera priée de quitter les lieux.




>> À lire aussi: