Marrakech: Une ex-ministre nigériane bloquée à l’aéroport

Invitée à participer au Sommet annuel Woman in Africa, Ngozi Okonjo-Iweala, anciennement ministre nigériane des finances a été bloquée en début de semaine à l’aéroport de Marrakech.





L’ancienne ministre avait présenté à la police un passeport de l’Union Africaine, mais celui-ci n’est pas encore reconnu par les autorités marocaines. « Okonjo-Iweala a voulu tester le passeport africain dans le but de mettre en évidence, les accords qui permettent aux citoyens de l’Union africaine de pouvoir circuler dans les 54 pays d’Afrique sans visa », écrit l’Agence Ecofin.

Malheureusement elle a dû dormir à l’aéroport jusqu’au matin parce que ce passeport n’est pas encore reconnu au Maroc puisqu’il mentionne le Sahara « occidental » comme étant un pays.






Un seul passeport pour tout le continent. Destiné à remplacer tous les passeports des pays membres de l’Union africaine pour leur éviter de présenter un visa. Il a été lancé le 17 juillet 2016 lors de la 27e session ordinaire de l’Union africaine qui s’est tenue à Kigali au Rwanda. Ce passeport africain devrait se généraliser d’ici 2022.

>> À lire aussi: