Casablanca: enquête ouverte sur la vidéo montrant une personne menottée et blessée

La préfecture de police de Casablanca assure avoir déjà ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, immédiatement après avoir visionné une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée, montrant une personne menottée, blessée et contusionnée à plusieurs parties du corps et entourée de plusieurs personnes la menaçant de vengeance.




Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique jeudi qu’en vue d’éclairer l’opinion publique et pour éviter toute confusion que pourrait engendrer la diffusion de cette vidéo, la préfecture de police de Casablanca assure qu’elle avait déjà ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent immédiatement après avoir visionné cette vidéo d’une minute et 30 secondes, afin d’élucider les tenants et aboutissants de ces actes criminels, ainsi que pour identifier les auteurs et complices de ces actes.

Les recherches et investigations effectuées ont montré que les services de la sûreté nationale n’avaient reçu aucune plainte de la part de la victime apparue dans la vidéo, dont l’identité avait été déterminée et qui est en conflit avec la loi dans une affaire répressive, a relevé la DGSN, ajoutant que tous les auteurs de ces actes ont été identifiés alors que les investigations sont en cours dans le but de les arrêter.

L’enquête judiciaire se poursuit pour arrêter toutes les parties de cette affaire, a rassuré la préfecture de police de Casablanca, faisant savoir que d’après les investigations menées, l’agression serait probablement due à des désaccords sur le trafic de drogue et des psychotropes, conclut le communiqué.




>> À lire aussi: