La collusion Polisario-Hizbollah vise à déstabiliser la région de l’Afrique du Nord

La collusion entre le mouvement séparatiste du +Polisario+ et le Hizbollah pro-iranien constitue une amorce du plan comploté par l’Iran visant à déstabiliser la région de l’Afrique du Nord, rapporte la chaîne « Sky News Arabia ».

La chaine, qui diffuse ses programmes depuis Abou Dhabi, a relevé, dimanche, dans un reportage sur le contenu d’un projet de loi introduit par des membres du congrès américain au sujet de la collusion entre le front +Polisario+ et le Hizbollah, que Téhéran cherche à exploiter tout différend ou litige pour atteindre ses visées.

« L’infiltration iranienne au Sahara marocain est un exemple des pratiques adoptées par ce pays dans nombre de régions à travers le monde », estime la chaine, notant que l’Iran utilise, pour le cas du Sahara marocain, les milices du Hizbollah, trait d’Union entre Téhéran et les séparatistes du « Polisario ».




« Comme en Syrie, en Irak et au Yémen, les milices du Hizbollah jouent le même rôle cette fois-ci en Afrique du Nord, afin de préparer le terrain pour une infiltration iranienne », note Sky News Arabia, soulignant que le projet de loi américain exprime son soutien total à la fois au plan d’autonomie au Sahara proposé par le Maroc, qui est une solution sérieuse et réaliste, et au Royaume qui est un partenaire stratégique des Etats-Unis en matière de lutte contre le terrorisme et de garantie de la stabilité en Afrique du Nord.

Dans une déclaration à la chaîne, le directeur du centre marocain des études stratégiques, Mohammed Benhamou, a estimé que le projet de loi américain vient confirmer les preuves et arguments produits par le Maroc, démontrant l’ingérence iranienne dans le dossier du Sahara marocain et le recours à son allié, le Hizbollah, en complicité avec le « Polisario » afin de déstabiliser la région de l’Afrique du Nord.

>> À lire aussi: