Jerada: Signature de 11 conventions de partenariat avec des coopératives pour une exploitation optimale des mines

Onze conventions de partenariat et de coopération ont été signées, jeudi à Oujda, entre le Conseil de la région de l’Oriental et des coopératives de la province de Jerada avec pour objectif de favoriser une organisation optimale des opérations d’extraction et de commercialisation des produits miniers.




Les conventions ont été signées par le président du Conseil de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui, avec des représentants de six coopératives d’exploration, d’extraction et de commercialisation de mines et de cinq coopératives opérant dans le domaine de la collecte et de la commercialisation du charbon.

La cérémonie de signature de ces conventions, qui s’inscrivent dans le sillage du soutien apporté par le Conseil aux coopératives porteuses de projets et à la promotion de l’emploi dans la région, s’est déroulée en présence du Wali de la région de l’Oriental, Mouad El Jamai, et du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet, et d’autres personnalités.

Selon M. Bioui, cette initiative va permettre aux travailleurs du secteur minier au niveau de la province de Jerada de s’organiser au sein de coopératives et de tirer profit du soutien financier et de l’appui logistique en matière d’engins, mis à leur disposition par le Conseil régional de l’Oriental.

Et d’ajouter, dans une déclaration faite à la presse à cette occasion, que ce soutien est de nature à aider les coopératives à créer de nouvelles opportunités d’emploi, surtout après la fermeture définitive des galeries délaissées qui constituaient une source de danger pour les mineurs et pour les habitants en raison de l’exploitation anarchique et illégale.

Les représentants des coopératives signataires ont salué, quant à eux, cette initiative qui va leur permettre d’exercer dans un cadre légal et dans de bonnes conditions qui prennent en considération la couverture médicale et sociale, l’assurance travail et les normes requises de sécurité.

Ils ont de même souligné que l’organisation de ce secteur d’activité à travers l’octroi de permis d’exploitation par le ministère des Energies, des Mines et du Développement durable, en sus du soutien apporté par le Conseil de la région, favorisera la commercialisation des minerais, contribuant ainsi à l’amélioration de conditions de vie des mineurs et des habitants en général.




>> À lire aussi: