(Vidéo) Obsèques de Hayat, décédée suite aux tirs de la Marine royale sur un go-fast

Les obsèques de Hayat, décédée mardi suite aux tirs d’une unité de la Marine royale sur un go-fast transportant des migrant, se sont déroulées hier à Tétouan.





Lors de l’intervention, trois jeunes ont été blessés alors que le pilote a été interpellé.

Sous le choc, le père de la jeune fille s’est confié à Alyaoum24, « après son baccalauréat, elle s’est inscrite à la faculté de droit, mais devant les difficultés que rencontrait la famille, elle a abandonné l’école pour aller travailler. Cela a duré une année, mais elle a fini par arrêter ».

Il a expliqué que sa fille lui parlait parfois de son envie d’aller à l’étranger « mais je lui disais qu’il fallait rester ici pour finir les études ».





>> À lire aussi: